Dix défis pour une Santé Globale

Donald M. The Ten Teams Challenge. JAMA. 2022;327:1865-1866.

professeur Chabot

Notre Expert : Pr Jean-Michel CHABOT

Jean-Michel Chabot est médecin et Professeur de santé publique. De 2010 à 2017, il a été conseiller médical de la Présidence de la HAS et membre de la Commission nationale des études de santé (CNES). De 2002 à 2004, il avait été conseiller au cabinet du ministre de la Santé Jean-François Mattéi après avoir été secrétaire de la conférence des Doyens de médecine de 1998 à 2002. Actuellement, il poursuit son activité aux comités de rédaction de la Revue du Praticien et du Concours Pluripro.

La santé globale (Global Health des anglophones, également formulée « One Health » ) reste un concept flou. Cela est préoccupant, alors que le concept fait florès et se trouve de plus en plus « convoqué » dans les propos des Responsables publics.

Fort heureusement, un auteur américain vient d’apporter les éclaircissements utiles. Cet auteur est Donald Berwick. Formé sur la côte est des Etats-Unis (EU), d’abord à la pédiatrie puis à la santé publique, il est ensuite devenu un des spécialistes les plus crédibles de l’efficacité et/ou de la sécurité des soins ; jusqu’à être choisi par l’administration Obama pour diriger la réforme de la santé – particulièrement ambitieuse en étant puissamment orientée sur la prévention – aux EU.

Alors qu’il approche de sa fin de carrière, Donald Berwick vient de livrer dans le JAMA (un des plus prestigieux journaux médicaux), sa vision pour véritablement améliorer l’état de santé des 350 millions d’américains. Pour cela, il identifie dix « défis » sur lesquels les professionnels de santé devraient s’engager, en particulier en privilégiant des approches pluriprofessionnelles, en « équipe ».

Ces dix défis sont les suivants :

  1. Obtenir une couverture universelle des soins de santé (alors que près de 70 millions d’américains en sont partiellement ou totalement exclus).
  2. Garantir qualitativement et quantitativement la sécurité alimentaire.
  3. Assurer des conditions d’habitat décente pour l’ensemble de la population.
  4. Garantir pour la petite enfance les services sanitaires, sociaux et éducatifs.
  5. Ne pas laisser les populations immigrantes en dehors des services sanitaires et sociaux.
  6. Réduire immédiatement et éliminer à l’horizon 2050 la production de gaz à effets de serre, alors qu’à l’échelle mondiale, les systèmes de soins – en particulier les hôpitaux – sont à l’origine de près de 10 % de la production de ces gaz.
  7. Lutter contre l’isolement des personnes âgées.
  8. Promouvoir la démocratie, en particulier l’exercice du droit de vote.
  9. Promouvoir les services sanitaires et sociaux dans le système pénitentiaire et de réhabilitation.
  10. Développer les ressources pour une éducation et une formation universelles « tout au long de la vie ».

De tels défis montrent bien que la notion d’une Santé Globale va bien au-delà de la seule médecine curative et intègre complètement l’éducation, en particulier pour développer les approches préventives. Le concept de santé globale faisant également la part belle aux déterminants sociaux de la santé.